la Gurdwārā

De gurū, « guide spirituel », et dwārā, « porte » Littéralement, « la porte (ou le seuil) du Gurū ».

La gurdwārā (ou plus justement LE gurdwārā) est le lieu de culte sikh. Le Sirī Gurū Granth Sāhib y est installé dans un palkī (un « palanquin », ou sous un dai), et il est lu et chanté devant la Sangat, la congrégation, têtes couvertes et pieds nus. Il n'y a pas de jour de la semaine particulier chez les Sikhs : chaque jour est sacré. Mais pour des raisons pratiques, c'est le plus souvent le dimanche que la congrégation se réunit à la Gurdwārā. Les Gurdwārās jouent aussi un rôle de centres communautaires ou de centres culturels : cours de Gurmukhi, cours de gatka (l'art martial des Sikhs), cours de musique, activités pour les enfants, etc.

Enfin, la gurdwārā abrite une institution fondamentale : le langar, ou cuisine-réfectoire communautaire, approvisionné par les membres de la sangat, où chacun peut manger gratuitement un repas complet.

Ce site vous plaît ?
Soutenez son développement
en faisant un don !

(CB ou compte PayPal)